Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 20:18

Bonnes-vacances.JPG

Repost 0
Published by saudfishing
commenter cet article
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 22:27

DSCN0149.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Cela fait plus d'une décennie que je pêche avec les mêmes cannes, je leur suis fidèle car elles ont pris des tones de carpes. Que de bons souvenirs mais un problème s'impose quand je veux emboiter mes vieilles cannes, car entre 2 parties de canne, le talon mâle et la partie femelle glissent en permanence.

DSCN0150

La solution que m'a montré mon ami Gilles est assez simple. Dans vos accessoires il faut toujours avoir une bougie pour de multiples utilisations surtout pour graisser le talon de la première partie de canne. Croyez moi, après, cela ne glisse plus et chaque fois que cela glisse recommencer la manoeuvre.

DSCN0151

 

Heureusement une soluion existe toujours. Cette fois-ci juste une bougie, à ne pas oublier dans vos accessoires.

 

Saud

Repost 0
Published by saudfishing
commenter cet article
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 23:36

En passant un week - end à la pêche avec mes amis, pêcheurs d’exception Patrice et Jérémy, nous avons eu la chance de faire quelques beaux poissons, particulièrement mes amis en battant leurs records respectifs. Ils ont pris deux grosses carpes parmi les plus grosses du lac.

 

24kg.jpg

 

Le premier Patrice met sur son matelas une vieille carpe mâle complètement  grise de 24 kg mais aussi complètement inconnu du lac. Après avoir questionné mes amis qui pêchent ce lieu depuis 20 ans, ils m’ont confirmé qu’ils n’ont jamais vu cette carpe. Incroyable, ce lac n’a pas encore fini de dévoiler ces secrets.

 

 

24kg--.jpg

 

Un jour après, c’est au tour de Jérémy. Il met dans l’épuisette une superbe carpe femelle orangée de plus de 24 kg après un très beau  combat. Cette carpe, bien connue de ce lac, se prend souvent avec un poids variant entre 22 et 26 kg selon la période de l’année.

 

 

 

Connu ou inconnu c’est un doublé de 24 kg quand même.

 

Saud

Repost 0
Published by saudfishing
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 22:44

Après le Trésor je vous présente le Gold. Les carpes sont majestueuses. Voir avec le viseur.

 

1.JPG2.JPG

 

C'est pour cela que j'aime la pêche

 

 

3.JPG6.JPG

 

Saud

Repost 0
Published by saudfishing
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 23:08

En mettant une carpe dans l'épuisette je me suis aperçu qu'au fond de mon épuisette j'ai trouvé un petit poisson bizarre assez agité. Après mettre renseigner via internet j'ai appris que c'est une loche. Un poisson exclusivement carnivore qui mange les petits insectes, micro crustacés, vers, ... Il se nourrit pendant la nuit. On trouve 2 ou 3 espèces  de ce poisson en Europe parmi 500 dans le monde entier. Le plus souvent on le trouve dans des aquariums. C'est une espèce menacée que l'on trouve dans de l'eau propre de qualité.

 

SaudDSCN0012 (2)

 

Repost 0
Published by saudfishing
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 20:44

DSCN0052.JPGDSCN0181.JPG 

 Le 4 juin à 20h40, j’ai regardé un spectacle singulier avec un ami dans un lac de ma région. Après la journée très chaude avoisinant les 30° C un brusque orage annonce la fin de cette chaleur avec quelques gouttes d’eau. Une dépression suivie d’un changement de direction du vent allant du Nord au Sud Ouest. Les vagues déplacent plusieurs bancs de carpes dans la direction du vent. Elles remontent vers la surface pour prendre de l’oxygène. Je n’ai jamais vu autant de bouche en surface qui se déplace en même temps.

La sécheresse gagne du terrain, avec des records de chaleurs. Les herbiers se développent avec une vitesse incroyable, grâce au soleil. Le niveau de la rivière est déjà au plus bas, comme en été. Tous ces détails n’annoncent pas une pêche favorable, surtout que l’oxygène manque.

Après 13 ans de délaissement de la  tresse comme corps de ligne, je reviens aux sources. Je n’ai pas le choix. Il est impossible de sortir une carpe dans les montagnes d’herbier avec un nylon traditionnel  (Utilisation de bateau interdit).

DSCN0013h.JPGCarpe-22-kilos-juin-2006-050.jpg 

En ces périodes, après les frais, on touche la plupart des carpes mâles et très rarement des femelles. Pour ma part, j’ai pris beaucoup de sujet entre 10 et 15 kg. Mais il ne faut pas se plaindre, les carpes sont très combatives. J’ai confiance aux gros hameçons pour les herbiers  de type Hayabusa n°1 et 2 selon la situation. Les graines et pellets ont été  plus productifs en face des bouillettes. 

Saud 

 

DSCN0002.JPGDSCN0006a.JPG 

Repost 0
Published by saudfishing
commenter cet article
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 22:12

En ouvrant mes sacs de conservation, j'ai découvert un vrai trésor.

 

  DSCN0047-copie-1.JPGDSCN0075.JPG

 

 

Repost 0
Published by saudfishing
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 23:11

Nous sommes le vendredi 25 mars à 8h45, je quitte mon domicile sur motivé à passer 9 nuits au bord de l’eau. C’est un de mes rares congés pour une longue session que mon épouse m’a accordé sachant que je suis père d’une famille nombreuse. J’ai prévu de passer le week-end dans un plan d’eau de 20 hectares environ qui a subit une pression de pêche phénoménale depuis une douzaine d’années. C’est un lieu idéal pour tester les bouillettes de Dynamit Baits notamment « The source » et « Robin Red ».  Après ce week-end, je pense poursuivre mon chemin vers le sud de la France, histoire de prendre un peu le soleil.

DSCN0023.JPGDSCN0070.JPG 

Arrivé sur place vers 10h, je me rends compte que le lac est blindé avec 18 biwys de couleur verte. J’ai de la chance, il reste encore juste une place. Il est 15h et tout est en ordre dans mon campement,  après 10 voyages musclés aller-retour compris sur 800 m, le matériel porté à la main est arrivé à destination. Je n’ai pas le choix car lors d’une session de pêche précédente, deux pneus de mon chariot ont éclaté sous le soleil, c’est un problème de sur gonflage, 3 bars au lieu de 2.

 J’effectue un sondage précis à la canne puis quelques petits soucis se produisent. Premièrement la tête de mon épuisette se casse après une mauvaise manipulation. Deuxièmement un de mes détecteurs reste muet après l’avoir allumé (une panne de roulette magnétique) puis ma pelle remplie avec une boule d’amorçage se détache avec un petit embout métallique du manche qui tombe à l’eau.

 J’appelle au secours mon ami Gilles Duguet qui m’apporte le soir même une épuisette en dépannage.  Voilà la solution, c’est l’amitié. Après l’avoir remercié et avoir un discours de pêche habituel, je décide d’oublier le sud et reste jusqu’à la fin de mon séjour dans le même lac car Gilles doit venir me rejoindre le dimanche après le départ des pêcheurs du week-end. Nous n’avons pas fait une partie de pêche depuis longtemps donc il ne faut pas que je rate ce rendez vous.

DSCN0033.JPGDSCN0058.JPG

 

Le dimanche en début d’après midi, Gille arrive avec un vieux chariot des années 50 chargé à bloc, comme quoi la qualité reste toujours la qualité et son chariot tient toujours la route. Après avoir passé deux nuits bredouilles, je décide de me déplacer sur un poste promoteur entre deux îles.  Du côté gauche à 100 m environ, Gilles préfère exploiter un poste à l’extrémité d’une petite île qu’un pêcheur vient de quitter après avoir pris 5 carpes allant jusqu’à 16kg. D’ailleurs il a été tout seul à dérouler des carpes pendant ce week-end. Gilles n’a pas tort, il a repris le bon relais sur les 3 prochaines nuits. Il déroule ainsi, une carpe de 4 kg - 16,2kg – 8kg – 17 kg – 13,5 kg et j’en passe. Sa stratégie de pêche est au départ une amorce lourde de son secteur avec les différents pellets carnés accompagnés de quelques poignets de bouillettes de « The Source ». Nous pêchons stratégiquement avec les mêmes bouillettes. Ce montage en fluo carbone est accompagné d’une bouillette de 20 mm au fond. Après chaque départ, même d’une brême, il bombarde son coup avec des Bait Rocket remplis de pellets. Et pour moi, trois nuits supplémentaires de capot, hormis les prises de brèmes, un canard colvert et un petit esturgeon de 5,5 kg (A notre grande surprise, personne ne sait d’où il vient même le garde pêche). Je décide donc pour la troisième fois de changer de poste. Avec un coup de main de mon ami, je m’installe à 100 m à gauche de lui sur un poste ou le lac est plus large entre 250 et 300 m, il y a donc des possibilités. En face de moi, il y a 8 pêcheurs qui ont capturé une ou deux carpes au total entre le lundi et le vendredi, maigre butin.

DSCN0029.JPG DSCN0056.JPG

Il me reste encore 4 nuits pour espérer un départ de carpe. Je me remets en question. Je change mes montages en bonhomme de neige et Pop-Ups en remplaçant avec toute ma confiance le montage en double bouillettes de 20 mm au fond malgré que le secteur soit envahi de vase. Il me faut plusieurs heures de sondage pour trouver quelques rares endroits de sable et cailloux. Il s’agit de mini spots.  Enfin mon travail commence à être payant.  La 6ème nuit, je ferre ma première carpe miroir de 16,8 kg suivi d’un décrochage. Il faut dire aussi que la campagne d’amorçage constante depuis mon arrivé donne un résultat. Les bouillettes jetées à gauche ou à droite les carpes les trouveront forcément. Mais quelques fois, il n’est pas facile de les mettre à table car la pêche se complique avec une pression permanente, les carpes perdent confiance. Cinq nuits de capot de suite, cela m’est arrivé une voir deux fois à ma connaissance (si ma mémoire n’est pas défaillante). Mais la récompense ensuite est grandiose.

DSCN0049.JPG DSCN0085.JPG

La 7ème nuit, le 1er avril à 0h10, bingo !!! Gilles épuise ma 100ème carpe différente françaises de plus de 20 kg (22,2 kg). Je suis aux anges, le lendemain nous célébrons cet évènement avec un traditionnel coup de champagne. Le ventre de cette carpe est bien rempli de mes bouillettes. Pendant les 2 dernières nuits, je prends encore 5 carpes modestes allant jusqu’à 14 kg. Quand à Gilles, il continue au même rythme, 2 à 3 carpes par nuit, en amorçant non-stop avec les pellets. Même sa femme lui ramène encore un gros sac supplémentaire. Il est un peu fatigué, car on dirait que ses pellets ont rassemblés toutes les brèmes du lacs : des bips, des tirettes, des fausses touches, pendant toutes les nuits.

Enfin j’ai passé une semaine fantastique avec mon ami Gilles. Le partage était total et une bonne ambiance à régner. En conclusion, un esprit d’équipe sain.

A bientôt

Saud

 

Repost 0
Published by saudfishing
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 18:19

Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur OverBlog. Vous pouvez le modifier ou l'effacer via la section "publier" de l'administration de votre blog.

Bon blogging

L'équipe d'OverBlog

PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs OverBlog

Repost 0
Published by OverBlog
commenter cet article

suivez nous !

facebook_ecc.jpg

twitter_ecc.jpg

 

 

Recherche

Liens